Légume de saison …


Apparue en France au début du 20ème siècle, je fus d’abord cantonnée aux cuisines méditerranéennes. Cultivée principalement dans le midi de la France, je suis également importée d’Espagne, d’Italie et du Maroc.

Variété de courge, de forme allongée, à peau brillante, ma chair est ferme, aqueuse, assez douce et mes fleurs sont également comestibles principalement en beignets.

J’ai l’avantage d’être peu calorique (25 cal pour 100 gr, composée à 95% d’eau) et peux m’accommoder de nombreuses façons cuite ou crûe

Capture d’écran 2013-04-20 à 19.29.04

la courgette bien sûr !


Pour les manger crues, il faut les choisir de petite taille et les consommer très fraîches. Nous, on les adore en salade, toute simples, toute fraîches … mais avec du croquant, de la fraîcheur et le respect du produit

Capture d’écran 2013-04-20 à 19.28.39Salade de courgettes et pignons

  • 800 gr de courgettes
  • 100 gr de pignons de pin
  • 2 gousses d’ail
  • 2 branches de menthe
  • 2 cuillères de jus de citrons
  • 4 cuillères à d’huile d’olive
  • Sel, poivre

PRÉPARATION

  • Eplucher l’ail et le piler (ôter le germe).
  • Laver et ciseler la menthe.
  • Laver les courgettes et les découper en fines lanières au couteau économe ou à la mandoline
  • Faites une sauce en mélangeant huile, sel, poivre, et jus de citron
  • Mettre les courgettes dans un saladier avec l’ail, la menthe, les pignons (grillés ou non), et la sauce citron.
  • Servez bien frais

Vous pouvez, selon votre imagination du moment, ajouter à cette salade, du fenouil finement découpé, ou de la pomme, ou des raisons secs …

 
En apéro, pour accompagner un verre de rosé bien frais, on peut simplement couper en deux nos petites courgettes bien fines, bien croquantes, et les tartiner de tapenade.

On peut aussi préparer ce pesto de courgettes et tartiner de petits crackers ou du pain grillé

Pesto de courgettes

  • 2 courgettes
  • 50 gr de noisettes décortiquées
  • 1 gousse d’ail
  • 4 cuillères à soupe d’huile d’olive
  • 60 g de parmesan rapé
  • 20 gr de roquette
  • sel, poivre

Taillez les courgettes en petits morceaux. Lavez et essorez la roquette.
Pelez et dégermez la gousse d’ail. Mixez grossièrement les courgettes, la roquette, l’ail, les noisettes et le parmesan. Incorporez l’huile en filet sans cesser de mixer. Salez et poivrez … vous devez obtenir une purée un peu grumeleuse. C’est tout !

Capture d’écran 2013-04-20 à 23.41.36

Voilà, c’est dit … moi le pesto, j’adore … ça parfume, ça signe un plat … ça donne du relief à n’importe quelle préparation. ce petit pesto de courgette, vous pouvez par exemple, en disposer une cuillère sur un dos de cabillaud vapeur ou rôti … ou vous en servir comme base dans cette tarte rustique. Et puis, vous pouvez varier, et remplacer les noisettes par des pistaches par exemple … allez, c’est parti …

Tarte rustique au pesto de courgette, courgettes et mozzarella

Pour la pâte, on suit la recette « bonne santé » :

125 grammes de farine d’épautre T80
55 grammes de flocons d’avoine
1 c. à soupe de graines de lin

1/2 c. à café de sel
4 c. à soupe d’huile d’olive

5 c. à soupe d’eau (ou plus)

Mélangez la farine, les flocons, les graines et le sel. Creusez un puit, ajoutez l’huile et l’eau, et formez une boule (rajoutez de l’eau si besoin). Etalez là très finement et déposez-la sur une plaque recouverte de papier sulfurisé.

… ou on se contente d’une pâte brisée classique

Capture d’écran 2013-04-20 à 19.09.46

Préchauffez le four à 200°C.

Pour la garniture :

3 courgettes

1 boule de mozzarella

1 c.à soupe de pistaches mondées non-salées

1 gousse d’ail

2 c. à soupe de parmesan

50 de chavroux

1 c. à soupe d’huile d’olive

sel, poivre

Lavez les courgettes, et mettez en 2 dans le mixeur avec les pistaches, l’ail, le parmesan fraîchement râpé, le chavroux et l’huile d’olive. Salez, poivrez.

Coupez la dernière courgette en fines rondelles, et la mozzarella en morceaux.

Etalez le pesto de courgettes sur la pâte, puis disposez les rondelles de courgettes par dessus, et recouvrez de mozzarella.

Enfournez pour 20-25 minutes, jusqu’à ce que le fromage soit doré.

Avec une petite salade verte bien relevée … ça se mange sans faim …

(merci à http://pichalafraise.over-blog.com/)

Et on finit en beauté par un succulent plat de pâtes à servir bien chaud, seul ou avec un peu de jambon de parme … c’est toujours bon les pâtes … et il y a aussi du pesto, mais cette fois, la recette classique, au basilic !

Capture d’écran 2013-04-20 à 19.25.17

Penne aux courgettes (une recette de l’Atelier des chefs)

Pour la sauce

  • Basilic : 0.5 botte(s)
  • Pignon(s) de pin : 50 g
  • Huile d’olive : 5 cl
  • Gousse(s) d’ail : 1 gousse(s)
  • Parmigiano Reggiano râpé : 30 g

Pour le reste de la recette

  • Câpres : 50 g
  • Oignon(s) nouveau(x) : 4 pièce(s)
  • Courgette(s) : 4 pièce(s)
  • Tomate(s) cerise(s) : 25 pièce(s)
  • Crème liquide entière : 25 cl
  • Sel fin : 6 pincée(s)
  • Penne : 600 g
  • Gros sel : 30 g
  • Huile d’olive : 10 cl
  • Copeau(x) de Parmigiano Reggiano : 100 g

Mettre les penne à cuire dans de l’eau bouillante salée (10 g de gros sel/litre) pendant une durée inférieure de 2 min à celle indiquée sur le paquet.

Dans le mortier, mettre les feuilles de basilic, les pignons de pin, le parmesan râpé et l’ail, puis broyer le tout avec le pilon jusqu’à obtenir une pâte homogène. Ajouter ensuite un trait d’huile d’olive.

Couper les courgettes en petits cubes (en brunoise). Couper les câpres en 2 et les tomates en 4. Tailler les oignons nouveaux en fines lamelles.

Dans un wok chaud, verser un trait d’huile d’olive puis mettre les oignons et les courgettes à suer. Ajouter une pincée de sel fin. Attendre 2 min, puis ajouter les pâtes pour finir leur cuisson. Mettre les câpres et le pistou, baisser le feu puis ajouter la crème. Faire cuire jusqu’à ébullition, puis rectifier l’assaisonnement, éteindre le feu et ajouter les tomates.

Mélanger le tout, puis servir en assiette creuse. Ajouter quelques copeaux de parmesan pour finir.

Bon appétit !