Des carottes pour le dessert ?

carrotsAujourd’hui, hommage aux humbles, aux légumes banals, bon marché, qu’on achète chaque semaine sans bien y prêter attention tant ils ont toujours été là, dans le bac de notre réfrigérateur, présents, fidèles quelle que soit la saison … qu’on accommode bêtement, et qu’on traite parfois durement, qu’on épluche, coupe en rondelles, pire … qu’on râpe sans le moindre égard … qui n’a jamais entendu le cri du poireau qu’on effeuille ou la plainte du céléri quand il découvre sa fin, mode rémoulade ?

Hommage donc à cette cohorte de petits, d’obscurs, de sans-grade, et à leur représentant emblématique, LE légume par excellence, la carotte ! Premier légume que l’on donne à un bébé pour lui faire découvrir un monde non-exclusivement lacté, il est paré de mille vertus : bon pour le teint et les yeux … enfin ça c’est les lapins qui le disent … peu calorique, riche en bétacarotène pour lutter contre les radicaux libres, ses pigments auraient aussi des vertus antioxydantes, aideraient à prévenir l’ostéoporose …. et anti-cancéreuses chez le rat.
Et puis, elle a une bonne tête, la carotte, un petit côté ludique et bienveillant … un côté qui fait du bien … ne dit-on pas d’ailleurs « la carotte ou le bâton » ?

Alors, pour ce « Faitout d’honneur » décerné à l’unanimité, on ne va pas la cantonner aux soupes … quoique délicieuses, avec un trait d’orange, de cardamome ou de gingembre …  aux salades … quoiqu’incroyables, cuisinées à la marocaine avec menthe, citron et orange,…   ou aux légumes d’accompagnement … quoique fondantes, quand elles sont glacées au miel et confites avec un peu d’ail …  mais on va la servir en dessert, oui, oui, en dessert … et hop, on fait d’une carotte plusieurs coups : c’est original, pas cher et bon pour la santé … pour un dessert, c’est pas si mal non ?

Alors, on commence par le gâteau suisse aux carottes … suisse, je sais pas pourquoi … qui mêle agréablement le goût de la carotte à celui de l’amande … hum, pas mal, mais nourrissant … pas après la fondue alors …

gateau-suisse-aux-carottes

Gâteau suisse aux carottes et aux amandes

  Pour 6 personnes :

Pour le gâteau :

  • 300 g de carottes râpées
  • 250 g d’amandes en poudre (2 sachets)
  • 4 oeufs
  • 200 g de sucre
  • 60 g de farine
  • le zeste et le jus d’un demi-citron
  • 1/2 sachet de levure
  • 1 pincée de sel
  • du beurre pour le moule

Pour le glaçage facultatif :

  • 1 cuillère à soupe de jus de citron
  • 150 g de sucre glace
  • 1 blanc d’oeuf
  • Préparation : 25 mn
  • Cuisson : 45 mn

1- Préchauffer le four à 180°C. Eplucher et râper les carottes, de façon à en obtenir 300 g.

2 – Mélanger le sucre et les jaunes d’oeufs jusqu’à ce que le mélange blanchisse. Ajouter un à un le zeste, le jus du demi-citron, les carottes râpées, l’amande en poudre, la farine, le sel et la levure. Mélanger bien entre chaque ingrédient.

3 – Battre les blancs en neige bien ferme. Les incorporer délicatement à la pâte.

4 – Beurrer et fariner un moule à manqué. Verser la préparation et faire cuire 40 à 50 minutes (selon le four). Quand le gâteau est cuit, le sortir du four, le laisser refroidir et le démouler.

6 – Le glaçage : Mélanger le jus de citron, le sucre glace et le blanc d’oeuf. Etaler sur le gâteau et laisser sécher. Le gâteau se conserve 2 à 3 jours. Le glaçage est facultatif mais le gâteau est bien meilleur avec et il ne s’en conservera que mieux. Si votre glaçage est trop liquide, mettez-le au réfrigérateur afin qu’il durcisse un peu.

Une idée trouvée
Ensuite, un dessert suprenant, joli et assez simple à faire … juste un peu d’attention pour que le sabayon reste bien mousseux :
Carrott cake et sabayon aux agrumes 
recette-e17107-carrot-cake-et-sabayon-aux-agrumes
(proportions pour 6 verrines moyennes)
Pour le gâteau
  • 150 gr de carottes
  • 2 oeufs
  • 80 gr de cassonade
  • 1 orange
  • 5gr de cannelle en poudre
  • 1 pincée de sel fin
  • 5 cl d’huile de noix
  • 30 gr de farine
  • 100 gr de poudre d’amande
  • 4 gr de levure chimique
  • 30 gr de noix de pécan

Pour le sabayon

  • 10 cl de crème liquide entière
  • 1 oeuf entier
  • 2 jaunes d’oeuf
  • Sucre glace : 40 g
  • Sucre semoule : 75 g
  • 1 pamplemousse
  • 2 oranges

Faire le carrot cake :
Préchauffer le four à 200 °C (th. 6/7). Laver et peler les carottes, puis les râper finement. Râper le zeste de l’orange et la presser. Concasser les noix grossièrement. Mélanger tous les ingrédients secs : farine, levure, cannelle, sel et poudre d’amande, puis réserver. Battre les oeufs avec le sucre jusqu’à ce qu’ils soient mousseux. Incorporer l’huile, les zestes et le jus d’orange. Ajouter ensuite le mélange à base de farine ainsi que les carottes râpées et les noix concassées. Mélanger le tout sans trop travailler. Remplir aux 3/4 des verrines allant au four ou des moules à muffin, puis enfourner à 200 °C pendant environ 16 min (la pointe d’un couteau enfoncée au centre des gâteaux doit ressortir propre). Laisser ensuite refroidir durant 10 min avant de démouler.

Passer ensuite au sabayon aux agrumes :
Laver et râper le pamplemousse et les oranges pour en récupérer les zestes. Fouetter la crème liquide en chantilly avec 30 g de sucre glace, puis réserver au frais. Dans le bol du batteur, fouetter fortement l’oeuf et les jaunes avec le sucre semoule, puis ajouter les zestes des agrumes. Mélanger ensuite délicatement le sabayon et la chantilly. Au moment de déguster, servir le sabayon sur le carrot cake.

Une idée de  » L’atelier des chefs » 
Toujours appréciées, dans la famille des crèmes brûlées …
Crème brûlée à la carotte
creme-brulee-carotte-cardamome-L-w_kBBL
Pour 4 personnes, il vous faut :
– 400 gr de carottes
– 25 cl de crème liquide
– 10 cl de lait
– 4 jaunes d’oeufs
– 50 gr de sucre semoule
– cardamome
– cassonade
Eplucher et tailler les carottes en cubes. Les cuire à l’eau bouillante salée. Mixer en purée avec les 10 cl de lait. Blanchir les jaunes d’oeufs avec le sucre, ajouter la crème liquide, la purée de carottes et la cardamome. Mettre en ramequin et cuire au for à 100° pendant 40 à 45 mn (à surveiller suivant l’épaisseur de crème dans les ramequins). Réserver au frais et caraméliser à la cassonade au chalumeau.
Vous surprendrez vous invités et les laisserez découvrir ce qui compose votre nouvelle crème brûlée !!
(une idée de « Petite bouffe entre amis« )
Plus chic et tendance … un dessert branché :

Verrine de chèvre frais, carottes confites, ananas rôti

verrineIngrédients :

80 g de chèvre frais à tartiner 200 g de crème fraîche liquide à 35% mG 2 petites carottes 55 g de sucre 40 g de beurre 2 dl d’eau (200g) 1 citron jaune fleur de sel 1/2 c. à café de graines de coriandre écrasées 2 c. à café rases de maïzena, délayées dans 2 c. à soupe d’eau froide 100 g de jus de carotte en bouteille 1 ananas taillé en petits triangles 1 dl de jus d’ananas en brique

1 – La mousse de chèvre
Faites bouillir la crème liquide et versez-la sur le chèvre frais. Fouettez vivement, laissez infuser et refroidir au réfrigérateur. Une fois rafraîchie, montez la crème en chantilly au fouet électrique.

2 – Les carottes confites
Epluchez et râpez finement les carottes. Déposez-les dans une casserole, ajoutez l’eau, 45g de sucre, 30g de beurre, 50g de jus de citron, 2 pincées de fleur de sel et la coriandre. Faites cuire le tout à feu moyen le temps de rendre les carottes « al dente ». sortez-les ensuite avec une écumoire et étalez-les pour les faire refroidir. A feu vif, faites réduire de moitié le jus restant puis versez dessus le mélange «eau/maïzena» en 2 ou 3 fois, en fouettant énergiquement pour épaissir le tout. Hors du feu, ajoutez le jus de carotte. Laissez tiédir avant d’ajouter les carottes refroidies.

3 –  L’ananas rôti
Dans une poêle, faites fondre une noix de beurre et 1 c. à café de sucre. Ajoutez aussitôt 90 g de chair d’ananas, faites rôtir 30 à 40 secondes sans laisser colorer. Ajoutez le jus d’ananas et laissez cuire à feux doux jusqu’à réduction quasi complète du jus. réservez, laissez refroidir et parsemez de quelques grains de fleur de sel.

4 – Composez les verrines
Disposez au fond de chaque verrine 2 c. à café de carottes à la coriandre, puis la chair d’ananas à la fleur de sel, et enfin, à l’aide d’une spatule, recouvrez de crème chantilly au chèvre frais.

L’idée déco de Philippe Conticini pour sublimer cette recette : des chips de carottes…
A l’aide d’un couteau, coupez des rondelles de carotte très fines en biseau. Faites-les frire dans l’huile d’arachide à feu moyen. Egouttez sur du papier absorbant et piquez 2 chips croustillantes dans chaque verrine. Effet et plaisir garantis !

Une idée de « Marie Claire maison »

Et enfin, une recette de grand-mère …
Confiture de carottes

Capture d’écran 2013-01-27 à 12.44.29Temps de préparation : 30 minutes Temps de cuisson : 180 minutes Ingrédients (pour 6 pots) :- 1 kg de carottes – 1 kg de sucre en poudre – 1 gousse de vanille – 2 citrons non traités – des amandes entières sans la peau

Préparation de la recette :

Laver, éplucher et râper les carottes. Les mettre dans une casserole avec le sucre, la vanille coupée en 2 dans le sens de la longueur et les zestes de citron. Laisser cuire à feu très doux pendant 3 bonnes heures en remuant de temps en temps puis ajouter les amandes et mettre en pots.

Il paraît que ça surprend, mais qu’on devient très vite addict … vous m’en direz des nouvelles !

Une idée du site « Marmiton »

Bon, je me dépêche … il paraît que les carottes sont cuites …

4 réflexions au sujet de « Des carottes pour le dessert ? »

  1. pour ma part je testerai bien la verrine chevre confit de carotte!

    merci les filles!

  2. Vraiment, c’est un plaisir de vous lire. Même si la carotte n’attire pas mon inspiration, me voila prête a me laisser tenter par un cake aux carottes.
    Merci

    • Merci Constance, c’est gentil et encourageant ! … et donne nous des nouvelles de ton cake aux carottes !

Les commentaires sont fermés.