Cadeaux sucrés

Bonne idée que d’offrir des petits cadeaux sucrés … surtout s’ils sont faits avec amour ! D’ailleurs, si vous ne les offrez pas, vous pouvez aussi les accrocher dans le sapin, en ayant pris la précaution de faire un petit trou avant la cuisson, pour ensuite y passer un cordon … et à chaque fois qu’on passe, on grignote …Et pourquoi ne pas associer vos enfants à la préparation … Noël, ça commence aussi dans la cuisine, et dans la bonne odeur de la pâte qui cuit dans le four.

Les florentins

Classiques, mais toujours délicieux et si faciles à faire !

Pour une trentaine de mini-florentins .. à cuire de préférence dans un moule flexipan ..
100g de crème double,
90g de sucre + 1 sachet de sucre vanillé
30g de miel
60g d’amandes effilées
125g de fruits confits écorces d’oranges, de citron, cerises, cédrat, angélique coupés en petits dés,
150g de chocolat de couverture

Porter à ébullition la crème, le sucre et le miel. Cuire à 118° puis incorporer les amandes et les fruits confits. Verser dans les moules et colorer 5mn à 200°, ou un peu moins. Refroidir, démouler. Tremper le fond des florentins dans le chocolat tempéré, les poser sur une feuille de papier cuisson pour les sècher et leur donner du brillant ou autre technique, les poser retournés sur une grille et pocher le chocolat en filets dessus.

Sapins ou bonshommes en pain d’épice

Bon difficile d’imaginer un Noël sans pain d’épice. Voilà une recette très simple à réailser avec des enfants. On lui donne ensuite la forme qu’on souhaite : étoile, sapin, bonhomme et on décore avec des crayons alimentaires du commerce, avec un glaçage fait de sucre et de blanc d’oeuf , on colle des smarties … tout est possible ! Les plus douées iront même jusqu’à faire la maison d’Hansel et Gretel !

Pour 15 à 20 biscuits

  • 130 g de miel liquide
  • 30 g de sucre
  • 50 g de beurre
  • 250 g de farine
  • 1 cuillère à café de levure chimique
  • 1 jaune d’oeuf
  • 1 cuillère à café du mélange 4 épices

1. Dans une casserole, faites chauffer le miel avec le sucre et le beurre. Lorsque le mélange est homogène, ôtez du feu.
2. Ajoutez la farine, la levure, le jaune d’oeuf et les épices. Formez une boule de pâte et laissez reposer 1 h à température ambiante.
3. Sur un plan de travail fariné, étalez la pâte sur une épaisseur d’1 cm. Découpez des formes à l’aide d’un emporte-pièce.
4. Placez les biscuits sur une plaque, allant au four, recouverte de papier sulfurisé. Faites cuire environ 10 min dans le four préchauffé à 190°C.

Sablés « Tea bags »

Comme le dit l’auteur du blog où nous avons trouvé cette jolie recette « ….réaliser ces biscuits relève du jeu de patience puisque à défaut d’emporte-pièce existant, il faut découper les sablés avec un gabarit un à un puis faire les petits trous, enfiler les attaches de coton, coller les étiquettes, tremper dans le chocolat… » mais le jeu en vaut la chandelle !

Pour la recette des sablés, on peut prendre celle des shortbreads, ici pour 35 petits gâteaux environ :

  • 180g de beurre ou margarine ramolli(e)
  • 70g de sucre glace
  • 1/4 de zeste de citron bio
  • 1 jaune d’oeuf
  • 20ml de jus de citron fraichement pressé
  • 1 pincée de sel
  • 280g de farine
  • fil blanc épais type coton à broder
  • étiquettes à faire vous-même ou à imprimer ici ou  ou encore  et enfin
  • qs carrés de chocolat noir pour la déco
Dans un grand saladier, verser le beurre tempéré coupé en morceaux et le travailler jusqu’à obtenir une texture pommade. Ajouter le sucre glace et mélanger énergiquement à la cuillère en bois jusqu’à ce que l’appareil devienne crémeux et lisse.
Ajouter le zeste du citron très finement râpé, le jaune d’oeuf et le jus de citron et mélanger vigoureusement jusqu’à ce que tout soit bien incorporé et que l’appareil soit redevenu homogène.Verser la farine et le sel et les incorporer petit à petit juste assez pour former une pâte sans trace de farine.
Former une boule avec la pâte, écraser grossièrement en disque et envelopper de film alimentaire. Placer au frais pour raffermir minimum une demi-heure.

Préchauffer le four th. 6 (180°). Garnir 2 ou 3 plaques de cuisson avec du papier sulfurisé.

Fariner légèrement le plan de travail. Étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur d’environ 5 mm.
A l’aide d’un gabarit (un sachet de thé classique reproduit sur carton), découper les sablés et les déposer au fur et à mesure sur les plaques de cuisson en veillant à les espacer d’au moins 4 cm. Rassembler les chutes et recommencer l’opération jusqu’à épuisement de la pâte.
Avec la pointe d’une douille unie de type U3 (diamètre 4 mm) ou une paille rigide, faire un trou à environ 1 cm du bord supérieur du sablé.
Réfrigérer les sablés sur leur plaque de cuisson une vingtaine de minutes : ce repos leur permettra de ne pas s’étaler et de conserver leur forme.

Enfourner (position centre) et cuire les sablés 15 à 18 min environ: les sablés doivent rester assez pâles avec une bordure dorée (le dessous doit être brun clair). Laisser tiédir 5 min puis à l’aide d’une spatule transvaser les sablés sur une grille et laisser jusqu’à complet refroidissement.

Assembler le fil de coton et l’étiquette sur chaque biscuit : doubler le fil de coton puis le faire passer en boucle dans le petit trou du sablé. Un petit coup de ciseau et Insérer les extrémités du fil coton dans le pli de l’étiquette et la coller sur elle-même … et voilà !
Faire fondre le chocolat noir au bain-marie. Tremper les sablés jusqu’à mi-hauteur puis les déposer sur une feuille de papier sulfurisé. Laisser le chocolat cristalliser de préférence plusieurs heures ou la nuit.
Et avec cette même pâte sablée … ou votre recette préférée, faites ces jolis sablés à la confiture, les « Monocles » … en fait, c’est aussi l’illustration de la recette que j’aime bien … super blog !
Et pour finir, un joli petit clin d’oeil à réaliser avec n’importe quelle pâte à gâteau .. bon, le site est en anglais et pour celles qui ne maîtrisent pas, les dessins vont suffire …
Une dernière recommandation avant d’enfiler le tablier … oui, ils se conservent longtemps, mais, avant de mettre vos petits gâteaux en sachets, assurez vous qu’ils soient bien secs … sinon, l’humidité résiduelle les fera mollir … ou conservez-les le plus longtemps possible dans une boîte en fer hermétique avant de les emballer …
Et si vous êtes bien attentives … on vous donnera bientôt des idées pour les emballages de vos petits trésors sucrés …