Tout sur la figue !

On la croit calorique … mais non, pas tant que ça, puisqu’elle n’apporte que 57 Kcal/100gr … si on la consomme fraîche, car sèche, le compteur grimpe jusqu’à 250 kcal toujours pour 100gr. Autre avantage, la figue est avant tout riche en fibres … comme le pruneau … vous suivez mesdames. Et elle contient aussi quelques minéraux et oligo-éléments intéressants (potassium, calcium, phosphore, magnésium et fer) ainsi que de la vitamine B et des pigments (ou vitamine P) qui protège les petits vaisseaux sanguins. Bref, que du bon … à condition de la choisir bien mûre, et de la conserver peu de temps, 24h, et à température ambiante car le froid lui fait perdre tout son arôme.

Fille du figuier et originaire d’Orient, très répandue dans tout le bassin méditerranéen, la figue était déjà très appréciée des Anciens qui la consommait et l’exportait ; d’ailleurs les Corinthiens en glissaient dans les raisins qu’ils exportaient vers Venise, car elles étaient moins chères … et c’est de là que vient l’expression « mi-figue, mi-raisin« .

Il existe plus de 700 variétés de figues, les figues violettes, de petite taille et en forme de poire, sont les plus juteuses. Aujourd’hui, elles viennent principalement de Turquie, de Grèce, mais aussi de Californie, du sud de la France et de Bretagne. Les figues sèches, souvent d’origine turque, sont blanchâtres, séchées d’abord au soleil, lavées à l’eau de mer, puis passées à l’étuve.

Bon, alors, on les mange maintenant ?

Bien sûr, on peut la consommer « telle quelle », nature, qui fond sur la langue, juteuse et douce comme le miel. Mais elle peut aussi être cuisinée en salé pour accompagner des volailles ou viandes blanches, du fromage, du foie gras …  comme en sucré, en tartes, cakes et gratins. On l’utilise pour fabriquer de délicieuses boissons telles que la boukha tunisienne ou la figuette, vin de figues au genièvre.

Allez, on vous donne quelques idées :

On vous propose d’abord 2 petites idées fraîches pour la consommer en salade :

Salade de figues et féta (4 pers)      

100 g de roquette (ou de mâche)
6 figues coupées en quatre
100 g de féta
Quelques noix
Poivre, huile d’olive
  1. Lavez la roquette et essorez-la. Répartissez-la dans 4 assiettes individuelles.
  2. Coupez les figues en quatre dans le sens de la hauteur. Émiettez la féta et concassez les noix.
  3. Répartissez figues, feta et noix sur la salade. Ajoutez un filet d’huile d’olive et servez.

Salade de figues, serrano et parmesan (4 pers)

6 figues
4 grandes tranches de jambon serrano
70 gr de parmesan râpé
150 gr de roquette
30 gr d’amandes entières
3 cuillères à soupe de vinaigre balsamique
5 cl d’huile de noix
Sel et poivre
  1. Préchauffez le four à 180°C.
  2. Préparez la vinaigrette en mélangeant huile, vinaigre, sel et poivre
  3. Lavez les figues, coupez-les en tranches de 2 à 3 mm d’épaisseur. Rangez-les sur une assiette et arrosez les avec la moitié de la vinaigrette.
  4. Déposez les tranches de serrano sur une plaque de four et enfournez 4 à 5 mn pour les sécher. Laissez refroidir.
  5. Nettoyez votre plaque, recouvrez la de papier sulfurisé et déposez le parmesan râpé en disques espacés. Enfournez pour 5 à 6 mn pour faire dorer les tuiles de parmesan, les sortir, et laisser tiédir avant de les décoller délicatement.
  6. Hachez les amandes grossièrement et faites les griller dans une poêle anti adhésive sans matière grasse.
  7. Assaisonnez la salade avec le reste de la vinaigrette et la répartir dans les assiettes.
  8. Déposez les tranches de figues, le jambon, les amandes grillées et les tuiles de parmesan cassées en gros morceaux.
  9. … et dégustez !

Toujours salées, on peut aussi les déguster chaudes … elles donnent leur meilleur en mélangeant leurs saveurs avec des fromages tels que roquefort, bleu, et chèvre …

C’est parti pour deux petites recettes de transition … enfin, je veux dire sucré-salé …

Tarte feuilletée aux figues et roquefort (6 à 8 pers)

1 pâte feuilletée
6 figues
3 oeufs
20 cl de crème liquide
150 g de roquefort
1 cuillère à soupe de persil plat ciselé
sel poivre.
                          
  1. Préchauffez le four sur th 6 (180°C).
  2. Battez les oeufs en omelette, incorporez la crème liquide et le persil ciselé. Salez peu, poivrez.
  3. Garnissez le moule de pâte feuilletée, piquez le fond.
  4. Détaillez le fromage en fines lamelles, puis étalez-les sur le fond de tarte. Complétez avec l’appareil. Disposez sur le dessus les figues coupées en quartiers, pulpe sur le dessus.
  5. Enfournez 30 à 40 min et servez tiède ou froid.

Crottins de chèvre panés et figues (4 pers)

4 grosses figues violettes
4 crottins de chèvre demi-secs
60 gr de beurre
1 œuf
40gr de farine
60 gr de chapelure
2 cuillères à soupe d’huile d’olive
2 càs de miel liquide
1 bouquet de thym frais
Quelques pignons de pin (facultatif)
  1. Coupez les 4 crottins en deux dans l’épaisseur, les passez dans la farine, l’œuf battu et la chapelure. Placez-les au frais.
  2. Chauffez le miel liquide avec les brins de thym frais.
  3. Coupez les 4 grosses figues en quartiers. Faites les dorer 1 mn à la poêle dans 30 gr de beurre chaud. Arrosez-les de miel au thym, laissez-les cuire 2 à 3 mn sur feu assez vif en les tournant et en les arrosant de miel jusqu’à ce qu’elles soient légèrement caramélisées. Gardez-les au chaud.
  4. Chauffez le reste du beurre et l’huile dans une poêle et faites cuire les crottins 2 à 3 mn de chaque côté sur feu moyen. Servez aussitôt les crottins et les figues avec le jus de cuisson des figues et quelques pignons de pin.

Bon, vous avez compris … à vous d’inventer vos propres recettes … et n’hésitez pas à servir vos figues simplement poêlées, seules ou avec des navets, des pommes ou pommes de terre, en accompagnement de magrets de canard par exemple. Pensez aussi à la mélanger à votre farce de volailles …

Du côté sucré, on vous propose maintenant une tarte aux figues et à l’amande … et avec une grande question : quelle pâte ? Eh bien, c’est top, car vous pouvez choisir une pâte brisée … ou sablée … ou feuilletée … c’est vous qui voyez … mais je vous conseille de la faire cuire un peu à blanc avant de la garnir.

Tarte aux figues et à l’amande

60 g de beurre
60 g de crème fraîche
50 g de sucre glace
1 oeuf
2 cuillères à café de maïzena
60 g d’amandes en poudre
1 pâte (brisée, feuilletée, sablée ..)
Quelques pistaches
20 g de beurre
  1. Pour la crème, faites fondre le beurre. Mettez la crème fraîche dans le bol du robot,ainsi que le sucre glace, la maïzena, l’œuf entier, la poudre d’amandes et le beurre fondu et mixez jusqu’à ce que la crème soit bien lisse. On doit avoir une texture de « pommade
  2. Lavez les figues, retirez les queues et épongez-les. 
Coupez-les en quatre. Beurrez 6 moules à tartelette ou un grand moule de 22 cm de diamètre. Garnissez de pâte Piquez le fond avec une fourchette et remplissez de crème à la moitié.
  3. Disposez les figues dans le moule, côté charnu vers le haut, placez quelques pistaches au centre et faites cuire au four environ 30 minutes , jusqu’à ce que la crème soit dorée
  4. Démoulez et dégustez tiède ou froid…

Ah les figues … et si on en mettait aussi sur sa tartine de petit-déjeuner, histoire de bien commencer la journée ?

Confiture de figues à l’orange

 1kg de figues
650 gr de sucre
1 orange
2 pincées de cannelle
  1. Laver et coupez les figues en quartiers
  2. Laver et zestez l’orange
  3. Mettre les figues dans une bassine à confiture ou une grande casserole, avec le sucre, le zeste et le jus d’orange, et la cannelle. Laisser reposer 2h, couvert d’un torchon.
  4. Mettre la casserole sur le feu et porter à ébullition. Cuire 30mn à feu moyen.
  5. Vérifier la cuisson en mettant un peu de jus sur une assiette : si le sirop fige tout de suite, c’est prêt. Sinon, continuer un peu la cuisson.
  6. Verser ensuite la confiture dans 4 pots ébouillantés et séchés. Fermer les pots, les retourner et laisser tiédir.
  7. Conserver les pots au frais et à l’abri de la lumière.

Voilà, à vous de jouer … sans oublier ce proverbe espagnol :  » là où il y a des figues, il y a des amis ».

Merci aux sites « O délices » et « Au féminin » et au magazine « Saveurs »

2 réflexions au sujet de « Tout sur la figue ! »

  1. Coucou mes zamies, on manque un peu de figuiers sur notre balcon,… Mariole, n’hesite pas a m’envoyer une p’tite cajette de ton jardin!, histoire de faire la salade serano parmesan! Serano ‘croquant’, belle idee! Le site n’est pas le meilleur moyen pour vs le signaler, ms sachez, mes creativ’girls preferees, que je pense tres souvent a vous, et que je viendrais bien prendre un p’tit kf avec vs! Je vs embrasse bien fort!

    • Hello Lise, on t’inviterai bien à venir partager nos figues trouvées dans les jardins, sur les marchés ou même un petit kf….tu nous manques ici ! Merci pour ta fidélité !

Les commentaires sont fermés.