Dimitsana – Escapade dans le Péloponèse

En Grèce, dès que la mer se réchauffe , que le soleil brille et que le mercure monte, monte … c’est bien sûr aux îles qu’on pense pour une escapade le temps d’un week-end.  Et là, le choix ne manque pas et … les conseils non plus … chacun a sa préférée et son adresse secrète.  Mais, voilà … on est en mars et donc, on ne vous dira rien … ni des Cyclades, ni des Sporades .. non, il va falloir attendre un peu, surtout qu’en mars, sur les îles, tout est fermé, pas de regret.

Alors, on fait quoi ? … on a un plan pour vous : le cœur du Péloponèse, l’Arcadie et les montagnes de l’Elide, une région très sympa pour y passer un long week-end : balades, visites des jolis villages de montagne et surtout excursions dans les gorges … car c’est là que le Louisos, torrent de 5 km de long coule au fond des gorges parmi les plus spectaculaires de Grèce … au point le plus étroit elles mesurent jusqu’à 300 m de profondeur …

Deux villages encadrent les gorges Stemnitsa et Dimitsana … et on vous le dit tout net … nous, on a un gros coup de cœur pour ce dernier … où on a passé un mémorable séjour entre copines ! C’est pas du tout objectif  sans doute… et ça n’enlève rien au charme réel de ce gros bourg, à ses maisons patriciennes cossues, à ses charmantes ruelles pavées et à ses toits de tuiles rouges et rondes.  Mais soyons honnêtes et rendons justice à Stemnitsa, située 12 km au sud, qui est également un coquet village aux grosses maisons bien rénovées.

Ces deux villages sont d’excellents points de départ pour des randonnées dans les gorges de Lousios, très belles balades à travers un réseau de sentiers bien balisés et, pour la plupart, accessibles aux bons marcheurs même jeunes. N’hésitez pas à vous enfoncer dans ce décor sauvage de maquis, de rocaille et étonnamment  fleuri au printemps, où les monastères et églises médiévales s’accrochent aux falaises. Arrêtez-vous au Monastère Ioanou Prodromou où les moines peignent des icônes. Des cartes sont en vente au kiosque, sur la place du village de Stemnitsa, mais vous pouvez aussi demander à vous faire accompagner d’un guide.


Et si on n’est pas fan de la marche, ou si on est accompagné d’ados qui traînent un peu les pieds, on descend les gorges de Lousios, mais en rafting … attention, c’est pas tout à fait pour les débutants (catégorie 2) et on fait confiance à un expert pour vous encadrer. Plusieurs organisations possibles (merci google) … nous, on vous recommande Trekking Hellas.

Ok, le premier jour, on randonne ou on « rafte » dans les gorges de Lousios … et ensuite, on fait quoi ?

On flâne dans les petits villages aux alentours … on peut aussi visiter le très intéressant musée de l’Eau vive à Dimitsana, un écomusée à ciel ouvert qui explique les diverses utilisations que l’on faisait de l’énergie hydraulique en Elide, et en particulier moulins et tannages des peaux … une visite intéressante d’une heure environ. Si on veut bien parcourir une trentaine de kilomètres vers l’ouest par une ravissante route de montagne, on se dirige vers Karitena, très joli village accroché à flanc de colline et propice à la ballade par les venelles étroites qui vous mènent aux ruines du château franc, et aux vertigineuses gorges de l’Alfios … qui prolongent celles de Lousios.

Pratique :

  • Dimitsana est à environ 200 km d’Athènes en partie par l’autoroute, et en partie sur petite route de montagne. Pour plus de détails, cliquez ici :  itinéraire
  • Pour l’hébergement sur place, jolis hôtels et chaleureuses maisons d’hôtes vous accueillent :

– à Dimitsana : Kazakou, plus ancien, et Theonimfi complètement rénové …  site grec        Enatron Guesthouse (sur booking.com) , Koustenis Village, plus grand, et Dimitsana hôtel.

– à Stemnitsa : le très chic (… et donc plus cher) Trikoloneion et chambres plus simples au « I Stemnitsa » ( Tél : + 30 27950 529 03)