Papiers s’il vous plaît !

Il y a quelques semaines, on vous a parlé de peindre vos murs avec de la peinture tableau pour pouvoir dessiner des rêves, écrire des poèmes, laisser des petits mots gentils … et noter la liste des courses.

Une autre idée pour donner un petit coup de frais à la maison, est de créer des ambiances en variant les couleurs selon les murs de la pièce … et ça, on en a aussi parlé.

Alors, il n’était que justice qu’on vous parle maintenant de papier peint … on est comme ça nous, on veut la paix dans les ménages !

Surtout que le papier peint c’est tendance ! Jugé has been, démodé, vieillot, vaincu dans les années 80 par son adversaire de toujours, la peinture, on assiste depuis quelques années à un come back éblouissant grâce à l’Association pour la Promotion du Papier Peint (A3P) qui a fait appel à des designers et créateurs pour repartir en campagne. Résultat, ils ont réinventé le papier peint … une nouvelle jeunesse …  et, chaque année, présentent les tendances de saison … un peu comme une collection de haute couture.

Alors, en ce moment, on colle quoi ?

6 grandes tendances pour les années 2011 / 2012 :

–       Inspiration japonisante d’abord, avec des fleurs, du romantisme, des couleurs pastels, des branches de cerisiers

–       Retour vers les années 20 avec le thème Borsalino : couleurs sombres, motifs, et surtout effets de matière

–       Le thème Folk, joyeux, coloré avec des teintes vives et des motifs cashmere

–       Les années 80 avec des figures géométriques, du noir, du jaune, du rouge et du bleu … un peu moins ma tasse de thé …

–       En parlant de thé justement, un thème plus rose, plus « tea time », plus girly aussi .. un peu bonbon avec des teintes vert anis et rose .. des motifs de macarons

–       Enfin le chicissime, aux couleurs orange (attention celui d’Hermès), beige sable, vert végétal .. et là encore avec effets de matière, imitation écailles ..

Premier petit tour en images :

Bon, on aime .. ou pas … encore un gros faible pour la peinture, moi …. mais ce qui est sûr, c’est que le papier peint devient un élément de décoration à part entière avec lequel on joue. On pose un seul lé (oui, c’est le nom pour dire une bande de papier) pour mettre un meuble en valeur, on ne tapisse qu’un mur sur deux, on alterne fleurs et rayures … bref, on s’amuse … mais on oublie le papier uni … autant peindre, non ?

On s’amuse ? oui car le papier peint est joueur … et devient trompe-l’œil  en habillant vos murs façon tricot scandinave ou faux murs de brique pour se la jouer loft new-yorkais , il prend des airs de satin capitonné ou de lambris en bois de récup ! Pour les indécrottables citadins, on peut afficher sur ses murs le plan du métro de Tokyo et  il existe même une version papier peint du célèbre carrelage blanc du métropolitain parisien !

Jetons donc un petit coup d’oeil :

Mais, l’imagination des créateurs n’a pas de limite …  son papier peint, on se l’approprie en adaptant couleurs et taille des motifs à ses murs ou en le personnalisant avec ses photos.  On affiche sur les murs des chambres d’enfants,  tables de multiplication ou règles de conjugaison  … faut que ça rentre !  Mais là où on s’amuse vraiment, c’est quand le papier peint devient interactif … oui, vous avez bien lu, votre papier peint va « vivre » et se modifier au gré du temps … et de ce que vous en ferez. Par exemple, Les Contemplatives ont créé une collection de papiers que les enfants vont pouvoir colorier … bon, il faudra ensuite leur expliquer que sur la toile de Jouy de Mamie, ça ne se fait pas du tout ! Pour les plus grands, c’est un papier peint qui affiche une collection de cadres colorés à remplir vous-mêmes … ou qui se pose, équipé des coins photos !  Mais ce n’est pas tout … des créatifs (5.5 designers) ont imaginé des papiers peints où on joue au labyrinthe ou au morpion … idéal pour les pièces où on risque de s’ennuyer … salles d’attente oui …  mais aussi .. bon, vous avez compris. Ainsi, le décor se modifie, se dessine et s’enrichit au rythme des parties et de la couleur des crayons utilisés. Un dernier exemple, plus besoin d’ardoise … le papier peint est composé de plusieurs couches de … post-it de couleurs différentes …où vous notez … et décollez,  formant ainsi des motifs pixellisés.

Vous pensez qu’on exagère, qu’on affabule ?  Et toc, on a les preuves :

Et pour conclure, parce qu’il le faut … même s’il y aurait encore tant à dire et montrer … on vous réserve ce petit clin d’oeil : les toilettes d’un grand hôtel japonais dans une station de sport d’hiver … allez, tout schuss !

Sources : Tendances 2011/2012 : ici et PersonnalisationBoisCapiton – TricotBriquesCadres – Colorier – Conjugaison